QUID #6 – Trois métiers du moyen-âge !

Bonjour à tous ! Et oui, enfin, on se met à la vidéo chez les IND100s, et je vous pris de me croire, c’est pas simple !

Aujourd’hui on va parler de trois métiers médiévaux dans le paysage rural !

Merci à notre incroyable dessinatrice TSU pour ces petits personnages !

Nous contacter :

– Site : https://ind100site.wordpress.com/
– E mail : ind100.contact@gmail.com
– Facebook : https://www.facebook.com/IND100podcastblog/
– Twitter : https://twitter.com/IND100podcast
– Instagram : https://www.instagram.com/ind100podcastblog/

Documentation :

-La civilisation féodale, Jérôme Baschet.
-Le Paris du moyen-âge, B.Bove & C. Gauvard.
-Le monde des métiers au moyen-âge, Sophie Cassagnes-Brouquet.
-Le site de la BNF et son superbe fond documentaire.
-Le monde roman, Andreas Petzold.

Musique du générique :

Heavy Interlude par Kevin MacLeod est distribué sous la licence Creative Commons Attribution (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/)
Source : http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100515
Artiste : __url_artiste__

Musiques :

Folk Round par Kevin MacLeod est distribué sous la licence Creative Commons Attribution (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/)
Source : http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100357
Artiste : __url_artiste__

PS : Dites moi en commentaire, un marque page Forgeron-sexy ce serait drôle ou pas ?

Perenors, le sorcier du son !

28381906_1686886628014602_593434256_n

Publicités

[Outil des Conventions] Fiches de Jeu – Mise à jour !

Salut bande de sales jeunes !

Perenors fait une petite pause dans ses posts de vidéos du FIJ, alors du coup, je vous présente un petit update de fiches de jeux réalisées ce dernier mois par l’équipe !

Chiaroscuro, Chroniques des Féals, Crimes, Cthulhu V7, D-Start, Donjons & Dragons 5, Eclipse Phase, Ecryme, Hollow Earth Expedition, Knight, Lames du Cardinal, Mindjammer, Monster of the Week, Pathfinder, Patient 13, Trône de Fer, Venzia, Z-Corps !

18 jeux ajoutés, ce qui nous donne un total de 27 !

Rappelez vous que si vous êtes une association, et que vous avez besoin de ces fiches, vous pouvez les télécharger en cliquant sur ce lien ! Et si vous avez besoin qu’on réalise des fiches pour vous, contactez nous par e-mail à ind100.contact@gmail.com ou sur notre page Facebook !

Tabib (qui est le seul à travailler ici)

Mehdi2

[Outils du Meneur] Liste de PNJ à solliciter en cas d’improvisation (HORREUR)

Par Asenath, fournisseuse de fraîcheur et d’innocence since 1992 ❤

Cette liste de PNJ destinée à inspirer vos scénarii d’horreur a exactement le même fonctionnement que la précédente. A une réserve près : nous avons ajoutée la catégorie “secret” pour donner du relief à ces personnages (et vous permettre, éventuellement, de lancer des pistes secondaires). Le parti pris de cette liste est relativement réaliste : nous proposerons une liste aux accents plus fantastiques dans quelques temps.

Trigger warning : certains personnages sont inspirés de personnages ayant véritablement existés (devinez lesquels en commentaires ;))

  1. La jeune fille inquiétante : Brenda Spencer

Apparence : Le visage diaphane de Brenda est encadré par deux rangées de cheveux longs, roux et filasses. Ses yeux perçants sont dissimulés par une paire de lunettes rondes. Son corps long et maigre lui donne une allure étrange.

Attitude : Une démarche lente et tranquille. Aucun sourire -ni expression faciale. Suprême indifférence.

Personnalité : Dysthymique, psychotique, Brenda a relativement peu d’affects. Elle est spectatrice de sa vie et n’éprouve aucune espèce d’empathie.

RP : Ses réponses sont laconiques. Brenda n’est pas agressive mais regarde ses interlocuteurs avec un profond détachement, comme s’ils étaient à peine humains.

Secret : Un jour prochain, Brenda prendra le fusil de chasse de son père et ira faire un carton dans son collège. Elle tirera pour tuer, évidemment. Elle s’ennuie terriblement dans sa vie, actuellement. Et elle ne voit aucun autre moyen de mettre de l’ambiance.

  1. L’érudit : Pr Francis Armitage

Apparence : Grand et mince, Francis Armitage a une quarantaine d’années, mais il les porte très bien. Ses cheveux sont poivres et sels, coupés courts. Sa barbe est taillée avec élégance. Son style est élégant mais sobre. Il se dégage de lui une subtile odeur de parfum d’excellente qualité.

Attitude : Charismatique, Francis se tient droit et sait regarder son interlocuteur et -fait singulier- parvient à maintenir un contact visuel continu avec les autres sans pour autant les mettre mal à l’aise. Il est concentré et rigoureux. Ses traits d’esprits sont rares, mais efficaces.

Personnalité : Intelligent, Lucide, Extraverti.

RP : Francis parle d’une voix douce et posée : il ne s’étale pas et va droit au but. Il comprend assez vite où son interlocuteur veut en venir.

Secret : Francis a un faible pour les femmes beaucoup plus jeunes que lui. Dans le dos de son épouse, il profite sans vergogne de son autorité et de la naïveté de ses jeunes élèves pour assouvir ses pulsions. Il n’hésite pas à faire pression sur les jeunes femmes en question pour les faire taire -quitte à les menacer de mort.

  1. Le plouc : Ed Gein

Apparence : Grand et gros, Ed est singulièrement laid. Ses traits sont asymétriques, sa peau sale, et il dégage une odeur acide de transpiration.

Attitude : Tous les gestes d’Ed sont lents, gauches et imprécis. Il semble assez désorienté.

Personnalité : Souffre d’un retard mental. Impulsif. Sadique.

RP : Ed parle peu et regarde les femmes d’une manière inquiétante. Ses comportements (rots, pets, remarques désobligeantes) sont singulièrement grossiers et dénotent une absence totale de conscience des codes sociaux.

Secret : Par accident, Ed a tué sa jeune voisine il y a deux ans, alors qu’il tentait de la séduire. Tandis qu’elle tournait les talons, il lui a porté un coup fatal à la tête avec une pierre. Profitant de l’accident, Ed utilise le cadavre de la jeune fille pour satisfaire ses besoins sexuels. Il la conserve pendant plusieurs mois, jusqu’à ce que la décomposition la rende, de son point de vue, “inutilisable”. C’est ainsi qu’Ed commence à développer une sexualité nécrophile (la seule qu’il n’ait jamais connue). Il exhume des corps de jeunes femmes qu’il déshonore, moins par réelle fascination pour la mort que pour atténuer sa profonde misère sexuelle. Bricoleur, Ed aime toutefois produire des objets à partir des restes de ses “fiancées”, comme il les appelle : lustres, savons, et autres ceintures fabriquées à partir de tétons humains remplissent sa maison.

  1. La vieille femme énigmatique : Me Louise Bundy

Apparence : Petite, l’échine courbée. Ses cheveux gris-jaune tirés dans un chignon strict.

Attitude : Louise a une voix stridente et fulmine en permanence. Elle marche à l’aide d’un déambulateur, avec une extrême lenteur.

Personnalité : Louise est l’incarnation même de la méchanceté et de l’amertume. Elle prend un énorme plaisir à humilier ses interlocuteurs. Elle méprise le genre humain dans son ensemble. Les hommes au premier chef…

RP : Louise multiplie les complaintes et les remarques désagréables : si elle a l’occasion de livrer une information susceptible de nuire à quelqu’un, elle le fera immédiatement. Elle peut même mentir pour rendre ses anecdotes plus repoussantes.

Secret : Louise est la mère de Jeffrey Bundy (le tueur en série, cf. la fin de la liste). Elle l’a maltraité et humilié durant toute son enfance. Et pour cause, Jeffrey est le produit d’un viol.

  1. Le traumatisé : Richard Ramirez

Apparence : Les cheveux longs, gras noir. Petit, le corps malingre : Richard semble insignifiant, inexistant. Il n’est ni beau, ni laid : tout dans son être dénote l’absence.

Attitude : Posture repliée. Peu de gestes. Une agitation manifeste. Des tics nerveux.

Personnalité : Il n’en a plus vraiment. Toute sa vie psychique est meublée de reviviscences traumatiques.

RP : Voix éteinte, attitude catatonique.

Secret : A vous de voir. Si vous utilisez ce personnage, c’est qu’il sert votre enquête. Si toutefois vous souhaitez en faire une piste secondaire, il est possible d’en faire une victime séquestrée durant toute son enfance par des parents sadiques. Classique mais efficace. Ou, plus original, un complice de tueur rendu fou par les actes abjects qu’il a commis.

  1. La femme fatale : Laura Wuornos

Apparence : Grande brune plantureuse. Très élégante, une beauté chaleureuse. Seul détail : elle porte une étrange cicatrice au niveau de la gorge.

Attitude : Une démarche assurée et altière. Laura joue souvent avec ses cheveux. Elle a beaucoup de charme -et elle le sait.

Personnalité : Laura est profondément impulsive et rancunière. Elle n’a aucune limite.

RP : Une voix assez grave. Laura cherche en permanence à dominer son interlocuteur, et elle s’emporte très facilement. Elle est loyale envers ses proches et ne donne pas dans la délation -il est difficile de lui tirer des informations. A moins d’être prêt à y mettre beaucoup d’argent : elle vit au jour le jour et manque toujours d’argent (elle doit entretenir sa petite-amie, qui ne travaille pas).

Secret : Laura a survécu à une tentative d’homicide de la part de son ex mari, qui a tenté de l’égorger sans succès. Elle l’a tué avec une casserole : la justice a jugé qu’il s’agissait de légitime défense. Sans le sou après la mort de son mari, Laura a commencé à se prostituer pour survivre, à des clients souvent violents. Quand Fred, un client particulièrement sadique, s’est aventuré à aller plus loin que les autres, elle lui a tiré plusieurs balles dans la tête avec son revolver, réduisant son crâne à une pathétique masse sanguinolente. Ce débordement de violence réitéré lui a donné un goût prononcé pour le meurtre… Qu’elle a cessé de combattre.

  1. Le stalker : Aymeric Dahmer

Apparence : Grand, des cheveux mi-longs décolorés. Un style assez détendu. Le teint pâle, de grands yeux noirs. Les traits tirés, fatigués.

Attitude : Discret, silencieux. Démarche rapide.

Personnalité : Astucieux, intelligent et pervers.

RP : Si Aymeric suit les PJ, il ne manquera rien, et il sera très très difficile à coincer. As de l’informatique, il sait obtenir à peu près toutes les données personnelles de n’importe qui. Il pourrait être détective privé. D’ailleurs, il n’hésite pas à offrir ses talents au plus offrant, selon les besoins de votre scénario.

Secret : Aymeric est responsable d’un site pornographique dans lequel il diffuse des images de jeunes femmes obtenues illégalement par ses soins. Il espionne en ce moment Linda (voire PNJ suivant), laquelle exerce sur lui une fascination de plus en plus malsaine.

  1. Le mathématicien fou : Pr Linda Lobatchevsky

Apparence : Jeune brune filiforme, Linda ressemble plus à une étudiante qu’à une enseignante. Son manque d’assurance facilite la confusion. Elle est discrète, mais plutôt jolie.

Attitude : Linda parle vite, d’une voix fluette. Elle boite légèrement.

Personnalité : Intellectuellement géniale, Linda souffre cependant d’une légère forme de schizophrénie. Elle n’arrive pas à entrer en contact avec les autres, qu’elle n’arrive pas à comprendre, ce qui génère en elle un profond malaise social.

RP : Linda ne regarde jamais son interlocuteur dans les yeux. Elle répond souvent à côté de la plaque : même si elle donne en général des éléments de réponse pertinents au cours d’une conversation. Elle n’arrive pas à se lier avec les autres. Elle est totalement hermétique à l’humour. Ses réactions sont d’une déconcertante naïveté.

Secret : Spécialiste des hyper mathématiques, Linda est convaincue d’avoir trouvé un moyen de transpercer “géométriquement” la limite entre les univers. Elle aimerait modéliser mathématiquement quelque chose qui serait de l’ordre de la charpente même du réel. Toute la question est de savoir si elle a vraiment réalisé une prodigieuse découverte ou si elle délire. Tout ce que l’on sait, c’est que les objets ont tendance à disparaître sans raison quand elle entre dans une pièce. Il lui arrive de travailler pour Garladère, qui croit fermement en l’avenir de ses recherches -et c’est probablement le seul.

  1. Le chef de corporation malhonnête : Mr. Alan Garladère

Apparence : Bel homme de quarante ans au visage dur, Alan a des yeux bleus froids qui glacent tous ses interlocuteurs. Il s’habille avec une grande élégance. Son corps est sportif, il est de taille moyenne.

Attitude : Alan a l’aptitude remarquable de pouvoir regarder de haut ceux qui pourtant le dépassent de deux têtes. Il est si méprisant qu’il en devient méprisable.

Personnalité : Arriviste, impitoyable et paranoïaque.

RP : Alan est prolixe, et toise son interlocuteur. Il n’avouera jamais être en faute. S’il a l’occasion d’humilier quelqu’un, il la saisira, quelqu’en soit le prix.

Secret :

  • Alan a un faible pour les petits garçons. D’ailleurs, Aymeric Dahmer (PNJ 7) est au courant, il a piraté son ordinateur.

  • Alan sait que les recherches de Laura ont un fond de réalité. Les implications techniques de ses recherches sont remarquables : il ne s’agit ni plus ni moins que de téléportation. Cependant, ces recherches sont très risquées (je vous laisse adapter les risques en question à votre scénario).

  1. Le tueur en série : Jeffrey Bundy

Apparence : De taille et de carrure moyenne, Jeffrey a les cheveux noirs et de grands yeux noisettes qui le rendent relativement séduisant. Il n’a pas l’air très fort : pourtant, il l’est.

Attitude : Souriant et aimable… Quand le masque est en place. Quand il laisse surgir ses penchants, sa mâchoire est serrée et son regard devient celui d’un prédateur.

Personnalité : Dissocié. Psychopathe. Relativement Intelligent. Manipulateur. Menteur.

RP : En aucun cas Jeffrey ne dira la vérité à son interlocuteur. Il est très caressant, et sait donner aux autres le sentiment d’être en sécurité avec lui. Il est d’ailleurs judicieux d’en faire un membre des forces de l’ordre. Cependant, il lui arrive de se contredire, ou de nier des faits évidents. Son objectif étant de donner à l’autre le sentiment de se méprendre, de lui faire perdre contact avec la réalité.

Secret : Jeffrey a tué, mutilé, violé et exposé une vingtaine de femmes au cours de l’année écoulée. Ses victimes ressemblent toutes à sa mère -quand elle était encore jeune et belle. Son mode opératoire est simple : il incite les jeunes femmes à monter dans sa voiture en leur inspirant confiance, ou en jouant de son charme. Il se fait parfois passer pour un handicapé qui n’arrive pas à ranger ses courses pour inspirer leur pitié. Puis, il les assomme et leur fait subir les pires supplices, dans une vieille maison abandonnée dans les bois.

[Outil des Conventions] Fiches de Jeu

Bonsoir les jeunes !

Cette semaine un article à propos d’un outil qu’on estime très utile : des fiches de jeux.

Mais à quoi cela sert-il me direz vous ? (sachant que Le Grog fiche aussi des livres)

Eh bien lorsque vous êtes sur un stand d’inscriptions de parties de JDR, qu’il y a la queue et qu’un·e joueur·euse vous demande des informations sur tel jeu et que vous n’en savez rien, avoir une fiche à disposition vous évitera quelques tracas. Entre aller chercher l’orga qui connaît le jeu mais qui semble avoir disparu·e, dire que vous ne savez pas, ou carrément mentir sur le jeu (nous ne recommandons bien sûr pas cette option là), cette simple question peut vite devenir un problème, surtout si cela se répète durant plusieurs heures.

Nous avons pensé à trois façons d’utiliser ces fiches :

  • Cela permet de réviser de faire réviser à vos bénévoles la programmation en amont de votre convention.
  • Ces fiches peuvent simplement être épinglées sur un mur ou un panneau et mis à la disposition des participant·e·s de votre événement. Dans le cas ou vous ne souhaitez ou ne pouvez pas faire réviser les jeux en avance à vos bénévoles.
  • Si vous travaillez en boutique spécialisée, des jeux sont parfois sous blister plastifié. Et si vous ne souhaitez pas les ouvrir, il sera un peu difficile de répondre à vos client·e·s quand on vous demandera avec quel dés on joue à ce JDR (comme Degenesis, Within, etc etc)

 

Les fiches sont disponibles au format A5 et sont en PDF. Sachez que si vous êtes une association organisant une convention, il est possible de nous contacter pour que nous vous réalisions des fiches correspondant à votre programmation.

Nous ne vous demandons que trois choses :

  • Pensez à nous contacter bien en avance.
  • Utilisez les fichiers PDF, qui vous serons donnés. Ça paraît bête, mais il y a notre logo avec les contacts.
  • Un petit mot dans les remerciements à la fin de votre convention n’est pas de trop ! Et si vous souhaitez carrément intégrer notre logo dans votre affiche, on vous enverra le fichier adéquat !

En échange, nous parlerons de votre convention en podcast, via un article et sur les réseaux sociaux !

Pour débuter, nous avons déjà fait neuf fiches, histoire que vous voyez à quoi ça ressemble. Sachez que nous en rajouterons le plus régulièrement possible.

Pour les télécharger, c’est PAR ICI

[OUTIL DU MENEUR] Liste de PNJ à solliciter en cas d’improvisation (MODERNE)

 

Fonctionnement : Cette liste propose quelque noms de PNJ à utiliser en cas d’improvisation scénaristique dans un univers moderne (Delta Green, INS, Le Monde des Ténèbres, COPS, etc.). Si les noms ne correspondent pas aux origines ethniques des personnages que vous souhaitez mettre en scène, pour des raisons scénaristique (si par exemple, votre scénario a lieu au fin fond du Texas et que tous les noms doivent flairer l’amérique profonde), nous vous invitons à utiliser l’outil Fake Name Generator, qui vous permettra de générer de noms des noms de toutes les origines, du chinois à l’américain en passant par le Hongrois). Les PNJs sont classés selon des archétypes souvent rencontrés en cours de scénario -la liste n’est pas exhaustive. Nous proposons plusieurs personnages par archétypes, en fournissant au meneur le strict minimum pour pouvoir interpréter le personnage : un description physique et comportementale, des traits de caractères et des indications de role-play.

  • Le barman

Lisa Dunant

Apparence : Grande brune filiforme de 28 ans, habillée en noir, élégante, le teint olivâtre, maquillage discret. Charmante.

Attitude : Impassible et professionnelle -économe de mots.

Personnalité : Pragmatique, personnalité forte, mais paisible. Soucieuse de la qualité du service et de la satisfaction des clients. A beaucoup d’autorité.

RP : Voix grave pour une femme, ton posé, phrase courte -faible sens de l’humour. S’impatiente poliment quand elle a le sentiment qu’on lui fait perdre son temps.

Youssef Ouarchiti

Apparence : De taille moyenne, trapu, une quarantaine d’années bien portées, cheveux poivre et sel court, le teint basané -toujours le t-shirt d’une équipe de sport qu’il soutient sur le dos.

Attitude : Affable, bavard, souriant -saute de client en client, il semble connaître tout le monde, et s’intéresse beaucoup aux potins en tout genre.

Personnalité : Extraverti, il aime le contact avec des personnes de tous horizons. Il est délicat de l’énerver, mais un manque de respect excessif et une attitude hautaine le poussent à recadrer calmement mais fermement son interlocuteur.

RP : Un langage assez familier, éventuellement un petit accent. Blagueur et bon public. Tic de langage “tu vois ce que je veux dire ?” “eh beh !” “sacré…”

  • La secrétaire

Luana Ribeiro Costa

Apparence : Jeune femme hispanique de 22 ans. 1m50, quelques rondeurs. Les yeux noirs et brillants.

Attitude : Maladroite et gaffeuse, tente de bien faire. Débute dans son travail et le fait savoir à tout bout de champ, sur le ton de l’excuse. Cherche manifestement à se faire bien voir de sa hiérarchie.

Personnalité : Manque de confiance en elle, basse estime de soi. Très anxieuse.

RP : Voix très aigue, débit de parole excessivement rapide. Des tics nerveux. Panique facilement. Sourit souvent, mais de façon forcée.

Jie Cheng

Apparence : Asiatique de 35 ans, petit et menu, les traits délicats. Les cheveux noirs mi-longs. Séduisant.

Attitude : Rapide dans son travail et ses recherches, assurés. Répond du tac-au-tac.

Personnalité : Arrogant et séducteur.

RP : Niveau de langage assez soutenu, débit de parole modéré, voix grave. Charismatique. Charmeur avec toutes les femmes.

  • Le bibliothéquaire

Christine Gerber

Apparence : Grande femme très forte. La cinquantaine. De longs cheveux auburns hirsutes. Le visage assez rond, les joues rougies.

Attitude : Douce et calme. Des gestes mesurés. Trie les livres avec beaucoup de tendresse : ce sont ses bébés.

Personnalité : Profondément gentille, Christine cherche toujours le meilleur chez son interlocuteur. Elle est serviable et dévouée.

RP : Voix suave, ton un peu maternel -s’assure continuellement que son interlocuteur a bien trouvé ce qu’il cherchait.

Teodor Cadena

Apparence : 25 ans, de taille moyenne, la peau sombre, des lunettes épaisses qui accentuent la taille de ses yeux noirs déjà très grands. Il dissimule son corps un peu mince derrière des vêtements très amples.

Attitude : Peu à l’aise avec les relations sociales. Léger bégaiement. Les épaules repliées, les bras souvent croisé.

Personnalité : Passionné par les livres, très érudit, rêveur.

RP : Parle peu, mais donne des réponses précise. De léger signes de timidité (le regard fuyant, le débit de parole un peu rapide, un sourire gêné).

  • L’universitaire

Salma Shamoun

Apparence : 40 ans. De taille moyenne, ronde, la peau mate. Grand yeux verts aux cils longs et recourbé. Cheveux frisés, noirs, coupé court.

Attitude : Salma se tient très droite, les mains souvent posée sur les hanches. Elle toise ses interlocuteurs.

Personnalité : Salma est brillante, et elle sait exactement ce qu’elle vaut. Elle n’est pas méchante mais sait se montrer juste et impartiale.

RP : Parle d’une voix assurée et n’hésite pas à faire preuve de sarcasme. Elle ne supporte pas la bêtise, et les traits d’esprits qui ne viennent pas d’elle la font rarement sourire.

Guillaume Denis

Apparence : 60 ans, en fait 80. Des cheveux longs et une calvitie. Tenue débraillée. Sent le vieil homme. Des yeux bleus clairs, vifs et intelligents.

Attitude : Affable, maladroit, curieux des autres. Pose beaucoup de question.

Personnalité : Curieux, désorganisé, a tendance à se répéter. Aime susciter l’intérêt, souvent de manière un peu caricaturale. Il se sent seul.

RP : Une voix chantante et douce, un peu courbé, curieux des PJs. Adore être flatté.

  • La petite frappe

Camille Lajoie

Apparence : Petite, corps androgyne. Le crâne rasé, des piercings, tatouées sur 50% du corps. Des traits agréables, les yeux noirs, maquillage noirs coulant. S’habille comme une punk.

Attitude : Démarche masculine, posture menaçante : elle parle prés du visage de ses interlocuteurs, comme si elle était prête à leur sauter au coup.

Personnalité : Forte, inflexible, organisée et violente. Très fière.

RP : Parle de façon assez vulgaire, voix ferme et décidée. Réclame beaucoup de respect et ne se démonte en aucun cas.

Julian Lockwood

Apparence : Une vingtaine d’année, des cheveux mi-longs blond, grands yeux bleus, taille moyenne, mince, très séduisant.

Attitude : Julian enchaîne les roulées qu’il fume avec nervosité. Il regarde partout autour de lui, aux aguets. Sa posture est défensive. Il semble redouter quelque chose en permanence.

Personnalité : Traumatisé. Julian s’est souvent fait tabassé par des les barons de la drogue qui partage son territoire de deal, dont les limites sont arbitraires. La dernière séance de violence s’est terminée par un viol. Depuis cela, Julian n’est que l’ombre de lui-même. Il est suicidaire.

RP : Julian parle toujours à voix basse, et ne regarde jamais les personnages dans les yeux. Il est méfiant, et s’attend toujours à être attaqué. Si l’on se montre violent, il fait une attaque de panique.

  • Le SDF

Teresa Tikhonova

Apparence : Jeune, 1m75, le corps androgyne, habillée d’un sweat gris et d’un jean troué. Teresa a de long cheveux bruns gras, raides. Son visage diaphane et anguleux est percé par deux yeux noirs et vifs. Elle est assez belle.

Attitude : Courbée, la démarche assurée et masculine. Elle ne se laisse pas faire et défie du regard toute personne qui s’approche d’elle.

Personnalité : Forte, endurante, débrouillarde.

RP : Voix grave -elle va droit au but. Elle peut se montrer plus tendre quand on fait preuve d’une sincère bienveillance à son égard -son instinct la trompe rarement.

Gaspare Mancini

Apparence : Vieux et maladif. Il sent mauvais, et est habillé de guenille. Ses longs cheveux gras sont gris-jaune. Sa peau est tannée, son teint irrégulier et un peu jaune laisse supposer qu’il souffre de grave problème de foie, probablement dû à l’odeur acide de mauvais alcool qui émane de lui.

Attitude : Gaspare regarde partout autour de lui, son regard est halluciné. Il a toujours une vieille canette de bière à la main, et transporte ses babioles dans un caddie. Il s’approche de temps en temps d’un passant pour lui réclamer, non pas de l’argent, mais quelques instants d’attention. Il a besoin d’attention -il se sait invisible, et cela le tue.

Personnalité : Doux et gentil. Il commence à souffrir d’une légère schizophrénie. Parfois, les animaux lui parle.

RP : Une voix douce qui tranche avec son apparence trapue. Très sympathique, il est peu attiré par l’argent et contre toute attente, est relativement cultivé et éloquent. Il pleure facilement quand on lui demande d’évoquer son passé. Il tripote compulsivement ce qui semble être une très vieille alliance.

  • L’informaticien/geek

Sophie Macdonald

Apparence : Petit et morbidement obèse, Sophie a des cheveux blonds court et des yeux bleus assez perçant. Ses tenues sont délaissées, elle prête assez peu d’attention à son apparence.

Attitude : Spontanée et bavarde, elle se lève assez peu et semble constamment ennuyée. Elle s’anime facilement dès qu’elle s’approche d’un ordinateur.

Personnalité : Un peu enfantine, assez expansive. Sophie recherche la stimulation, en permanence.

RP : Changeante et très sûre d’elle. Sophie juge facilement les gens et fonctionne principalement à l’affect. Elle se trompe souvent. Sa voix est assez aigue, et son débit de parole un peu trainant, ce qui la rend assez agacante.

Sufyan Khouri

Apparence : 1m90, assez baraqué. Sufyan a le teint sombre et de grands yeux expressifs. Ses cheveux longs, noirs et ondulés encadre son visage d’une manière assez anarchique.

Attitude : Calme et appliquée.

Personnalité : Sufyan n’est pas sociable, et facilement anxieux. Il a le goût du travail bien fait et sacrifie souvent la rapidité à la faveur de la précision. Comme il vit essentiellement pour son travail, on ne lui en tient que rarement rigueur.

RP : Sufyan a un voix rauque, légèrement cassée par la grande quantité de cigarettes roulées qu’il consomme de manière compulsive. Il parle assez peu, et lentement. Il s’agace quand son interlocuteur ne va pas droit au but.

  • Le responsable commercial

Blanche Rivière

Apparence : Grande et très fine, le teint régulier et pâle, le visage encadré de cheveux châtain clairs élégamment ramassés, Blanche ne quitte jamais son tailleur sable. Sa beauté froide ne laisse pas insensible.

Attitude : Une démarche élégante, un port de tête altier, les mains sur les hanches dès qu’elle parle à quelqu’un. Son port de taille rappelle celui d’une ballerine.

Personnalité : Sadique et manipulatrice, Blanche joue de son charme pour obtenir ce qu’elle veut, de façon systématique.

RP : Blanche parle d’une voix claire, elle est charismatique et sait se montrer autoritaire et convaincante. Elle sourit sans joie, en permanence, et répond à toute critique par un rire cristallin qui humilie son interlocuteur.

Alain Marcheterre

Apparence : De taille moyenne, élancé, les cheveux grisonnant, des lèvres maigres ornées d’un fine moustache, Alain a un charme qui s’exprime à travers ses yeux bruns qui brillent d’intelligence.

Attitude : Alain se tient droit et silencieux. Sa démarche est lente et calme. Il semble inflexible.

Personnalité : Stratégique et pragmatique, Alain n’est malveillant à l’égard de personne. Il voit où est son intérêt et s’efforce de ne jamais agir de façon stupide.

RP : La voix douce et caressante, Alain donne toujours l’impression d’en savoir plus que ce qu’il n’en sait réellement (il prêche souvent le faux pour savoir le vrai). On ne lui la fait pas. Il ne supporte pas la bêtise. Son humour est acide et cynique.

  • Le pilier de bar

Jean-Louis Mercier

Apparence : Grand, gros et chauve, Jean-Louis a des yeux verts assez agréable. Son dos courbé laisse à penser qu’il a une grave scoliose.

Attitude : Penché sur le bar, Jean-Louis considère tout le monde avec méfiance. Il louche sans pudeur sur toutes les femmes. Il bavarde avec son ami, Joseph : leur conversation tournent essentiellement autour des courses de chevaux, et des médisances sur les autres clients du bar.

Personnalité : Hypocondriaque, méfiant, médisant, Jean-Louis souffre d’une dépression majeure, non-traitée, qu’il noie dans des quantités massives d’alcool fort.

RP : Jean-Louis se plaint en permanence de son épouse “bobone” “l’autre à la maison”, et il a tendance à mâcher ses mots. Il tente de draguer toutes les femmes qui l’approche, surtout si elles sont jeunes. Si sa tentative échoue, et c’est souvent le cas, il prétendra tout de même être arrivé à ses fins. Il est prodigue en matière d’informations pour les personnages : il ne crachera jamais sur un moyen de valoriser son existence pathétique.

Cynthia Espinoza

Apparence : Cynthia a quarante-deux ans, mais elle en fait dix de plus. Sa tenue vulgaire  et son maquillage outrancier attirent l’oeil. Ses cheveux jaunis et abîmés par de trop nombreuses décoloration tombe sur ses épaules et encadrent un visage excessivement bronzé, à la peau sèche et irritée. Elle est mince, mais son ventre rebondi trahit sa consommation excessive de bière.

Attitude : Vulgaire, elle croise et décroise souvent ses longues jambes bronzées pour laisser apparaître, aux hommes comme aux femmes, son absence de sous-vêtements. Elle s’étire beaucoup.

Personnalité : Sensible et un poil hystérique, Cynthia est fondamentalement gentille. Brisée par son divorce, elle est désorientée, ne parvient plus à s’occuper de ses enfants et a une très mauvaise relation avec eux. Elle veut bien faire, mais n’y parvient pas, alors se saoule et elle couche avec qui veut bien d’elle pour susciter l’affection dont elle a cruellement besoin.

RP : La voix rauque et brisée, Cynthia se montre très superficielle au premier abord. Un interlocuteur qui insiste un peu découvre assez vite une femme subtile et fine psychologue, capable de découvrir aisément ce qu’on lui cache, toujours avec une immense compassion.

  • La femme/homme au foyer

Véronique Lanceul

Apparence : Ronde, de taille moyenne, les cheveux ramassés sans soins. Le visage lisse et les traits doux la font paraître plus jeune que son âge. Ses beaux yeux noirs exprime une grande tristesse.

Attitude : Renfermée, Véronique sort peu, excepté pour faire les courses. Elle semble fatiguée et baille en permanence. Elle est extrêmement douce et gentille avec ses enfants. Sans doute trop, elle est vite dépassée.

Personnalité : Véronique a découvert il y a un an l’infidélité de son époux. Elle ne lui a rien dit, mais ne se satisfait pas de la négligence de son mari. Depuis, elle sort discrètement la nuit pour draguer dans les bars. Cela ne lui convient pas. Elle a peu de centre d’intérêt et ressent un énorme vide existentiel, mais elle n’a pas la force de travailler en raison de sa dépression latente.

RP : Discrète, un voix calme et douce. Véronique semble toujours ailleurs, en train de ruminer quelque chose. Elle réponds de façon assez laconique.

Rodriguo Manterra

Apparence : Bel homme de 35 ans. Brun, le teint hâlé, les yeux noirs, très sportif, un visage sympathique. Séduisant.

Attitude : Ouvert, prévenant avec les autres. Souvent occupé par les tâches du foyer qu’il exécute avec application -il propose toujours à ses convives de bons petits plats.

Personnalité : Rodriguo est imaginatif, et projette de publier les contes qu’il invente pour endormir ses enfants. Il est fou amoureux de son épouse, qui fait vivre le foyer, et lui accorde beaucoup d’égards. Chaque semaine, il lui compose un nouveau bouquet. Il est heureux et ne cédera jamais aux avances insistantes des femmes (nombreuses) qui lui tournent autour.

RP : La voix chantante, grave, assez dynamique et actif. Il est poli et sympathique et s’intéresse énormément à ce que ressent son interlocuteur. Il est nuancé et se préserve de tout jugement hâtif. Il sait se montrer ferme quand il s’agit de protéger son foyer.